Comparaison entre les pièges de basse fréquence en mousse et les 244 Bass Traps de GIK Acoustics – Test d’analyse

On nous demande souvent comment nos produits réagissent comparé aux pièges de basse fréquence en mousse que l’on trouve partout sur internet.

Pour aider nos clients à trouver une comparaison juste, nous avons acheté 16 pièges à basse fréquence de 60cm et nous les avons testé dans notre laboratoire, chez GIK Acoustics.  Pour faire une comparaison équitable, nous avons utilisé 8 piège à basse fréquence 244 GIK Acoustics de 60cm par 120cm, afin que la surface soit la même.  Aucune tentative n’a été faite pour obtenir une réponse en fréquence parfaite. Le but principal a été de montrer l’effet de contrôle des basses fréquences d’un angle équipé d’un piège à basse fréquence en mousse contre notre piège à basse fréquence 244.  Ces produits ont été placés dans chaque angle d’une pièce, et les différents produits ont été placés aux mêmes endroits pour ce test.

Réponse en fréquence

Le test 1 montre la réponse en fréquence du laboratoire/pièce vide.

Le test 2 montre la réponse en fréquence avec 16 piège à basse fréquence contre la pièce vide.

Le test 3 montre la réponse en fréquence avec 8 pièges à basse fréquence 244 GIK Acoustics contre la pièce la vide.

 

 

Comme on peut le constater sur les résultats des test, les piège à basse fréquence 244 ont plutôt bien réagi des basses les plus profondes jusqu’au plus hautes fréquences, alors que les angles en mousse semblent avoir très peu agit jusqu’a 250 Hz.  Un bon traitement des basses fréquences dans les angles peu amélioré grandement la réponse en fréquence, mais un traitement des basses dans les angles aura un impact efficace, si ce n’est plus efficace, sur temps de déclin comme nous allons le démontrer.

 

Les graphiques de courbes “en cascade” (waterfall)

Avant que nous continuions la série de tests suivante, voici quelques informations concernant les temps de déclin et les graphiques de courbes en cascade, et pourquoi il est si important de les observer (si ce n’est plus important que la réponse en fréquence).  Lorsque le son est émis par vos enceintes, il ne va pas que jusqu’a vous et s’arrête, mais continue de rebondir à travers la pièce et diminue lentement jusqu’a disparaitre.  Ceci est parfois appelé résonance ou réverbération.  Un graphique de courbes “en cascade” vous permet de visualiser si une fréquence donné disparaît lentement ou rapidement.

Les basses fréquences ont tendance à être plus forte et à durer plus longtemps que les hautes fréquences.  Les hautes fréquences sont donc plus faciles à contrôler. Les choses comme les personnes, le mobilier, les tapis, les rideaux, et même l’air ont tendance a avoir un impact beaucoup plus important sur les hautes fréquences que sur les basses.  Aussi, les hautes fréquences sont bien plus directionnelles, tandis que les basses fréquences ont tendance à se propager comme une sphère en 3 dimensions.  Dans une pièce vide, il n’y a pas grand chose qui a un réel impact sur les basses fréquences, c’est pourquoi il est très important d’avoir un bon traitement des basses.  Lorsque les basses ne cesse de rebondir a travers la pièce, il y a également d’autre fréquences que vous essayer d’entendre mais les fréquences qui résonnent masquent les repères directionnel, les textures harmoniques, et même s’annulent et/ou s’amplifient elles même.

Lorsqu’une personne dit d’une pièce qu’elle sonne “défini” ou “claire”, il s’agit généralement d’une pièce où le temps de déclin des basses est contrôlé par des pièges à basse fréquence.

Le test 4 montre le graphique de la courbe en cascade dans une pièce vide.

Le test 5 montre le graphique de la courbe en cascade dans une pièce avec 16 angles en mousse.

Le test 5 montre le graphique de la courbe en cascade dans une pièce avec 8 piège à basse fréquence 244 GIK Acoustics

Ici, on peut constater que les 16 angles en mousse n’ont pratiquement aucun effet sur les temps de déclin des fréquences en dessous de 200 Hz, alors que les piège à basse fréquence 244 GIK Acoustics ont fortement diminué les temps de déclin à partir de 65 Hz et au dessus; ayant même de l’effet à 45 Hz.  Le but de piéger les basses, comme le montre le test des  244 GIK Acoustics, est d’avoir des temps de déclin contrôlé à travers toute la réponse en basses fréquences.  Et c’est cela qui vous donnera de la “définition” et “clarté” dans votre musique.

GIK Acoustics 244 Bass Trap